Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/06/2011

Les Olangi étaient en fête

Ministère Chrétien du Combat Spirituel20 ans après

 

Les Olangi ont célébré avec faste l’anniversaire de la CIFMC et du Combat Spirituel à Kinshasa

« Tout va bien ! »

Durant18 jours le Ministère Chrétien du Combat Spirituel, MCCS  a célébré les 20 ans de la Communauté Internationale des Femmes Messagères en Christ, CIFMC l’une des trois branches de la Fondation Olangi Wosho sur une vision du Seigneur remise au couple Olangi.

En effet, c’est depuis le mois de mars de l’an  de grâce 1991 que Maman Olangi Elisabeth avec une poignée des femmes avant-gardistes ont entreprises à mettre en place cette structure pour la délivrance des foyers confrontés à des multiples problèmes spirituels.
L’événement de cette année revêtait outre le caractère du 20ème anniversaire qui a eu pour thème « Regarde, je t’établis aujourd’hui sur les Nations et sur les Royaumes…3. Tiré du Livre de Jérémie 1 : 10, de la 10ème Convention Mondiale dont le thème est tiré du Livre de 2 Rois 4 : 23 « Elle répondit : Tout va bien ! », du Séminaire de Formation pour Servantes et Serviteurs de Dieu dont le thème est tiré du Livre de 1 Samuel 10 : 9 « Dès que Saül eut tourné le Dos… Dieu lui donna un cœur » et enfin de l’anniversaire de 60 ans d’âge de Maman Olangi, c’est là où la visionnaire du Combat Spirituel a partagé avec plus ou moins 50 milles personnes en convives.

A telle enseigne qu’un observateur chrétien se demanda ; et si Christ revenait aujourd’hui qui peut l’accueillir, car il drainera derrière lui un monde fou qui sera affamée ? Maman Olangi a démontrée à suffisance de quoi elle est capable.

Plusieurs orateurs de renommées internationales ont été invités à ces manifestations et certains se sont écriés que nous avions pensé que les congolais n’étaient bons que pour leurs danses de hanches et la musique, mais pareille chose peut changer l’avis du monde à l’égard des congolais. Et, l’autre n’a pas hésité lors de la descente du Premier Ministre de la République Démocratique du Congo à dire que « si vous négligez ce couple nous les emmènerons chez nous au Ghana. Avant d’enchaîner que je deviens congolais »

La crème religieuse africaine était au Rendez-vous et nous avons retenue le sosie de Ma  man Olangi venue de la Tanzanie voisine, de l’apôtre Domitila, cette grande dame qui a séjourné au 3ème ciel et qui a témoigné de choses qu’elle vécue là-bas. Nous citerons aussi du Docteur Lawrence Tetteh, du Révérende Cibundu, l’un des ténors de ces manifestations et du Ministère du Combat Spirituel, de Maman et Papa Olangi, sans oublier de toutes ces messagères qui nous ont nourries de leurs témoignages si puissants.

Cependant plusieurs combattantes et combattants ont eu à sceller leur alliance avec le Seigneur dans le cadre du Combat spirituel à l’instar de Marie de Béthanie et de Marie-Mère de Jésus pour la CIFMC, de Mardochée, de Paul, d’Esaïe et VIP etc. pour le Centre Péniel Mondial, une autre branche de la Fondation Olangi Wosho et d’autres promotions ont quant à eux été consacrées pour les services du Ministère ; il sied ici de rappeler les promotions Néhémie, Jérémie, les Arimathé 2 et 3 etc ; pour le CPM et de Naomie, de Sephora, de Jockebed etc. pour la CIFMC.

Après avoir cheminé avec l’anniversaire de la CIFMC, la 10ème Convention de la CIFMC et le Séminaire des serviteurs de Dieu dans le cadre de l’Association des Eglises et Ministères Chrétiens Francophones ; A.E.M. C. F. dont le siège se trouverait au Togo et dont le Président est Papa Joseph Olangi Wude et partagés le repas avec plusieurs milliers des personnes, les Olangi ont clos par un grand défilé des délégations venues du monde entier. Le MCCS démontre par la même occasion que notre Seigneur est le même hier, aujourd’hui et éternellement, non pas comme un slogan comme un acte vivant.

Hénoc Tshibangu

 

09:31 Publié dans Rédaction | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tout va bien!

Commentaires

Merci pour l'information!

Écrit par : software application development | 26/09/2011

Écrire un commentaire