Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/06/2010

RDC: La Police est à recycler

EPFKIN : La Police est encore à recycler

 

Daring Club Motema Pembe contre le Racing Club de Kinshasa un sachet d’urine contre une grenade lacrymogène

 

C’est l’œuvre de la Police Nationale Congolaise lors du match comptant pour le championnat local de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa (EPFKIN) dont le match fut joué le samedi 29 mai et arrêté suite à une euphorie des éléments de la Police affecté pour la sécurité, alors que cette même police devient elle même source d’insécurité dans le stade.

En effet, le Daring Club Motema Pembe qui recevait le Racing Club de Kinshasa jouaient déjà vers les dix dernières minutes de la rencontre quand les supporters de DCMP se verront contraint par l’arbitre du match, M. Linzanza qui venait de donner un carton rouge à son attaquant Landu, bien qu’ayant déjà averti son capitaine Gladys Bokese, car étant à couteau tiré avec l’arbitre pour de décisions qui tendaient à mettre en mal son équipe. Averti, le capitaine Gladys se tut avant de voir son attaquant être expulsé du terrain.

C’est en ce moment que les supporters décidèrent de prendre la place de leur capitaine qui risque un deuxième carton. Très malin, l’arbitre Linzanza, il a commencé à manipuler le jeu à sa guise.

La tension ne cessa de monter et le jeu de Ping-pong des sachets d’urine continua de l’autre côté entre les supporters qui en jetaient dans la zone neutre, quand un capitaine de la police, membre de l’équipe conduite par le Lieutenant Colonel Kanyama ordonna qu’on lança des grenades lacrymogène en direction des supporters mais surtout en direction de la tribune V.I.P., où se rencontrent tous les supporters confondus,  de V.Club,  de DCMP et de Mazembe etc.

 

Tandis que sur le terrain l’arbitre ne se souciait guère de ce qui se passait sur la tribune. La police venant de manquer à son devoir. La partie continua bel et bien jus qu’à ce que les mêmes éléments de la police pénétrèrent sur l’aire de jeu qu’il sera contraint d’arrêter momentanément le jeu et, enfin définitivement la partie.

Il faut souligner si la Police Nationale Congolaise continue à gérer certaine situation de cette manière, nous risquons de connaître le pire dans un avenir aussi proche. Le match est arrêté sur un score de zéro but partout sur une faute de la police.

 

Le Saint

16:43 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.