Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

10/05/2010

Coupe de CAF: DCMP éliminé

Daring Club Motema Pembe éliminé de la Coupe de CAF

 

Ayant perdu au match aller de 8è des Finales de la Coupe de la Confédération Africaine de Football face au FAN de Niamey du Niger par un score étriqué de 1 but à zéro les immaculés de la RDC n’ont pas su remonter cet écart le samedi dernier devant son public, en dépit de tout.

Ce n’est donc pas une surprise, car le team vert et blanc qui sort d’une longue crise a besoin d’une bonne purge en son sein pour se réorganiser et le temps pour le nouveau Comité dirigé par l’homme d’affaires congolais Antoine Lubongera Musanganya, longtemps président de Daring Club Virunga de Goma. Si par contre cette équipe de Daring Club Motema Pembe qui avait réussi à écraser ses premiers adversaires sans comité, il sied de reconnaître que la chance leur avait tout simplement souri à ce niveau là.

Contrairement aux équipes de TP Mazembe qui frise d’une stabilité totale et de longue  date comme l’AS V.Club avec pour le premier Moïse Katumbi, le richissime congolais et gouverneur de la Province du Katanga.et du Général Amissi Tango Fort.

Le Président Antoine Lubongera Musanganya et son staff ont pris l’équipe en pleine compétition et n’ont jamais participé aux recrutements qui l’ont été à l’emporte pièces. C’est dire la tâche fut ardue pour une équipe qui a déjà envoyée la liste de n’importe quels joueurs qui ont des difficultés pour trouver les bois adverses. Ce qui dit tout est à refaire avec les efforts qu’entendent consentir Antoine Musangnya et son staff.

Antoine Musanganya et son staff doivent donc ainsi être plébiscités, car ils viennent d’engager un nouvel entraineur expatrié de nationalité allemande. Celui-ci qui a visionné leurs derniers entrainements n’a pas mâché ses mots pour dire qu’il ;ne voyait au sein de DCMP que 6 joueurs pouvant composer l’ossature de base, alors que ceux-ci sont malheureusement dans l’axe défensive et aucun attaquant. Nous croyons qu’il n’a pas eu tort. Daring doit engager probablement de nouveaux joueurs. Mais où en avoir aujourd’hui, les jeunes gens d’aujourd’hui ne prennent jamais leur métier au sérieux ? Attendons voir.

On se demanderait qu’est ce qu’ils sont venus faire dans le DCMP ? Ils sont tous excusables dans la mesure où cette équipe n’avait pas plus de choix que d’accueillir de volontaires, tan dis qu’ils ont montré leur amour pour secourir le Daring qui était à bord du gouffre. Dieu merci, ils ont répondu à l’appel, tout comme Musaganya et son staff.

Et, on croit encore qu’il serait juste et honnête qu’avec l’appui de tous ses supporters le DCMP est même capable de reprendre sa place dans le firmament du football africain ? Notre journal qui est en ligne reçoit régulièrement les commentaires des supporters de DCMP de la diaspora qui ne cesse de prier à Musanganya et son staff d’aider leur équipe ? Cependant le Daring est en train de se structurer pour que chaque supporter puisse contribuer avec le peu des moyens en sa disposition pour que le Daring devienne une véritable entreprise.

Et cela est d’autant plus normal pour faire sortir l’équipe de sa torpeur et de se déboires répétés.

Les commentaires sont fermés.