Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

05/04/2010

RDC:Formation des journalistes sur les actions et les enjeux de mouvements paysans

La FOPAC : Nord Kivu et l’IFDC/Catalist organise une formation des journalistes sur les actions et les enjeux des mouvements des regroupements

La Fédération des organisations des Producteurs Agricoles du Congo, FOPAC /NK organisent une formation des journalistes sur des théories que pratiques des actions et enjeux des mouvements des regroupements paysans, sur les technologies promues par le projet CATALIST et les actions entreprises par les producteurs agricoles afin de mieux comprendre le dévelopement de l’agri business.
La formation aura lieu à l’Hôtel Ishango, dans la ville de Goma du 7 au 9 avril 2010 à partir de 8 h00’. Le Catalyseur de l’Intensification Agricole Accélérée pour une Stabilité et Environnement, CATALIST en sigle est un projet régional exécuté par l’IDC, sous financement du Gouvernement Néerlandais. Le lien entre paix et productivité nécessaire à la sécurité alimentaire et des revenus ruraux n’étant plus à démontrer.
Le but du projet est de contribuer au processus de paix et de la stabiité environnementale dans la région des Grands Lacs de l’Afrique Centrale. Et ce, à travers l’intensification agricole et la protection de l’environnement. Une composante Production Energie Durable (PED) a été intégeée au projet CATALIST pour ciseler l’action de CATALIST.
Dans ses efforts de promotion et appui au dévelopement des technologies et filières des productions agricoles rentables, soubassements à l’essor de l’agri business, le projet CATALIST entend renforcer les mecanismes de diffusion large et appropriée des systèmes de production plus intensifs, rémunérateurs et durables dont notamment la Gestion Intégrée de la Fertilité des Sols (GIFS) et promotion des pôles d’entreprises agricoles rentables.
Mais dans tout développement agricole ce sont les produceurs agricoles qui sont les acteurs clés. C’est eux qui en fonction de leurs possibiltés (accès à la terre, conditions agro-écologique, accès aux intrants agricole, main d’œuvre disponible, et accès à des marchés rémunérateurs) décident de ce qu’ils vont produire, comment et avec quels moyens. C’est pour améliorer leurs possibiltés de production que les producteurs s’organisent dans différentes structures (groupements, coopératives, syndicats, fédérations) paysannes, car unis ils sont plus forts pour négocier de meileures conditions auprès des autres acteurs dans le secteur agricole.

L’implication des journalistes

Cependant, la collaboration effective et efficace des journalistes à l’action du projet et ainsi que celle de ces partenaires impliqués dans le dévelopement de l’agri business reste encore extrêmement limitée. Parmi les obstacles à ce partenariat dont l‘effet multiplicateur serait favorable au développement de l’entreprenariat agricole, figurent notamment la méconnaissance ou/ et manque de motivation à traiter du domaine de l’agri business de manière globale et du mouvement paysan en particulier.
La communicaton ayant été ciblée comme canal d’intérêt commun entre le projet CATALIST et FOPAC, ces deux acteus comptent organiser une formaton de trois jours en faveur des journalistes du Nord Kivu. La formation se doit de fournir aux journalistes des informations aussi théoriques que pratiques sur les technologies promues par le projet et actons entreprises par les producteurs afin de mieux comprendre le dévelopement de l’agri business et les conscientiser à mieux intervenir dans ce dernier. Les objectifs spécifiques à cette formation sont : l’encadrement des journalistes en vue d’une meilleure compréhension sur la technologie GIFS, notions de chaines de valeurs, code foncier, agricole et forestier de la RDC ; l’entretien des journalistes dans des techniques de collecte, traitement et diffusion des informations sur des questions agricoles et informer et sensibliser les journalistes des actions et enjeux du mouvement paysan dans ses différentes formes afin de créer les liens et collaboration entre deux entités.

La méthodologie et outils de formation


Il ya aura des exposés théoriques, des discussions en groupes, visite de terrain des protocoles GIFS, chaines de valeur Makala, boisements et carbonisation (axe Kitchanga), interviews sur terrain, vidéo films (15min), conférence-débat.
Plus de 52 participants sont attendus, avec comme priorité la participation féminine à l’atelier. La formation est orgganisée en étroite colla boration ave le Ministère de l’Agriculuture de la RDC.
Au terme de ces trois jours les journalistes auront les connaissances améliorées aussi bien théoriques que pratiques sur les technologies promues par le projet CATALYST/SEW et actions entreprises par les producteurs afin de mieux comprendre le développement de l’agri business et mieux intervenir dans ce domaine, et auront acquis une meilleure connaissance des actions et enjeux du mouvement paysan.
Pasteur Tshibangu

Commentaires

Quelle suite à cet atelier?

http://lavoixdupaysancongolais.wordpress.com/

Écrit par : Cajot François | 26/10/2010

Les commentaires sont fermés.