Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

28/03/2010

RDC: Nord Kivu Recensement des fonctionnaires

Recensement biométriques des agents de la Fonction publique

 

Le ministre de la Fonction publique du Gouvernement central, M.  Dieudonné Upira Sunguma est arrivé ce dimanche 28 mars 2010, dans la ville de Goma pour s’enquérir de l’avancement des travaux de Recensement biométriques des agents de l’Etat, comme il faut l’attendre de la Fonction Publique, qui ont débuté depuis le 09 mars dernier dans la province du Nord Kivu.

Comme l’a souligné Mme Adèle Bazizane Maheshe, Ministre provincial de l’Education, du Travail et de la Pévoyance socilae, fonction publique au Nord Kivu, «  l’opération a débutée depuis le 09 mars dernier, durera 45 jours. Il ya trois équipes de 48 personnes, réparties de la manière ci-après : première équipe comprenant 16 personnes est envoyée à Beni, la deuxième elle est à Rutshuru et la troisième reste établie à Goma. Toutes ces équipes se commposent de 16 hommes chacune.

L’opération en soit consiste à aider à la maitrise de l’effectif de tous les agents de l’Etat dans la province du Nord Kivu. L’équipe de Rutshuru, selon Mme Adèle Bazizane a terminé son travail dans le Rutshuru et s’attelerait déjà à Walikale, où elle se trouve présentement, en attendant avant de rejoindre le Masisi.

Celle de Goma, par contre continue son travail. Mais celle qui est basée à Beni, sur un dernier rapport, elle quitte Beni, sauf imprévu ce lundi 29 mars pour Butembo. En clair, les trois équipes ont donc la charge de couvrir toute la province et territoires de la Province du Nord Kivu. Ceci dit, l’équipe de Rutshuru a la charge de Masisi, Walikale et Rutshuru, la deuxième celle de Beni, s’occuperait de Beni, de Butembo, d’ Oicha et de Lubero.

Tous les fonctionnaires de l’Etat sont donc visés, à l’exception de ceux de l’Enseignement, Primaire, Secondaire et Professionnel. Mais les professeurs de l’Enseignement Supérieur et Universitaire sont concernés par ce recensement.

Par contre, nous avons voulu savoir si réellement le temps imparti de 45 jours était suffisant et s’il n’y a aucun recours connu jus qu’à présent. Mme la Ministre nous a rassuré que tout est en ordre, car dans la ville de Goma, on a déjà terminé avec tous les agents ayant un numéro matricule, reste à entamer maintenant les nouvelles unités.

Propos recueillis par Le Scribe depuis Goma

 

15:21 Publié dans Rédaction | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

bjr, juste savoir le sort des agents qui ont ete recenses, et qui avaient des arretees dont les numero matricule n'etaient pas valides (numero soit disant octroye par le RCD).
voudriez vous nous eclaircir le rapport existant entre les documents qui ont ete remis par les agent recenseur:
-certanes personnes recencees obtenaient de cartes provisoires et les autres de feuilles de papier. pourquoi cette difference?

Écrit par : eric Kajibwami | 16/04/2010

Les commentaires sont fermés.