Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

25/03/2010

Situaton Humanitaire en RDC

 

Situation humanitaire en République Démocratique du Congo

Note d’information à la presse, 24 mars 2010

 

Le Bureau de la Coordination Huùmanitaire des Nations Unies en République a rendu public son rapport hebdomadaire sur la situation humanitaire en RDC, au cours de Point de Presse de la Monuc à Kinshasa, ce mercredi 24 mars 2010, dont le condensé ci-dessous:

Province de l’Equateur

 

·  Suite à l’insécurité dans la zone, la communauté humanitaire a suspendu au courant de cette semaine ses missions à destination de Buburu et Bomongo, dans le Sud-Ubangi.

·  Le Comité international de la Croix Rouge (CICR) et la Croix Rouge de la RDC se rendent ce 25 mars à Dongo pour l’assainissement de la cité et l’exhumation des corps afin de les enterrer dans des sites appropriés. Entre temps, la mission humanitaire qui devait se rendre cette semaine à Zongo est reportée à la semaine prochaine. 

·  En République du Congo (RoC), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a enregistré depuis le 16 janvier 69 394 personnes dans quatre districts du Département de la Likouala : 54 646 ont été enregistrés à Betou, 3 589 à Enyelle, 6 586 à Dongou, 4 573 à Impfondo. L’enregistrement dans les districts de Impfondo et Dongou n’a pu être conduit que dans les sites accessibles par la route, ainsi que ceux situés au Nord de Dongou. L’enregistrement est temporairement suspendu et il reprendra dès que les conditions de sécurité le permettront.

·  A Bétou (RoC), le HCR a organisé des sessions de formation en matière de protection des réfugiés et plus particulièrement le mandat du HCR, la responsabilité du Gouvernement et le cadre juridique international (Convention de 1951, Convention de l’OUA) pour les autorités locales, la police et les militaires. La même formation sera organisée dans d’autres sites accueillant des réfugiés.

 

Province du Kasai Occidental

 

·  Le Centre de coordination de la lutte antimines (UNMACC) procède ce mercredi 24 mars à Kananga à la restitution aux autorités locales de la terre dépolluée autour de l’aéroport de Kananga. UNMACC procèdera à la même occasion à la destruction des munitions de la 4ème région militaire à Sapo Sapo. Les opérations de déminage ont débuté le 29 octobre 2008 et se sont achevées le 6 août 2009. Le 4 août 2008, un jeune homme avait trouvé la mort en essayant de récupérer le métal d’un engin  dans le champ familial. Une enquête avait permis de repérer d’autres engins explosifs. En tout, plus de 380 000 m2 de terre autour de l’aéroport ont été dépollués. Quelque 2 000 personnes habitant autour de l’aéroport pourront à nouveau s’adonner aux activités champêtres sur ces terres.

 

Province du Katanga

 

·  Une mission interorganisations s’est rendue le 18 mars à Bukama pour évaluer les dégâts causés par les inondations dans ce territoire du District du Haut-Lomami, suite à la montée des eaux du fleuve Congo. Les populations ont besoin d’abris, de biens non alimentaires, de vivres, d’accès à des services d’hygiène et à des soins de santé. Environ 13 500 ménages sont affectés par les inondations dans le Territoire de Bukama.

·  Un total de 3 634 cas de tuberculose et 1 197 nouveaux cas de lèpre a été enregistré en 2009 dans le District du Tanganyika, selon la coordination de lutte contre la tuberculose et la lèpre. A la date du 31 décembre 2009, le nombre de lépreux en traitement au Tanganyika était de 925, soit une moyenne de 4,4 lépreux pour 10 000 habitants. Le seuil d’élimination de la lèpre est de un cas pour 10 000 habitants.

·  Le Programme alimentaire mondial (PAM) a livré le 19 mars 70 tonnes de vivres à Caritas pour l’assistance dans la zone de Bendera en faveur de 2 309 ménages déplacés en provenance du Sud-Kivu.

·  183 Congolais rapatriés de la Zambie sont arrivés les 16 et 17 mars dans la Province du Katanga. Les deux convois de rapatriement volontaire, qui lancent les opérations de rapatriement dans la Province en 2010, ont été accueillis à Lubumbashi par les autorités locales, le HCR et les agences partenaires des Nations Unies. Le HCR prévoit de rapatrier environ 7 000 Congolais de la Zambie en 2010.

 

Province du Nord-Kivu

 

·  Avec l’appui financier de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Merlin a commencé une distribution de médicaments essentiels, de matériel médical et de plus de 6 000 moustiquaires imprégnées à longue durée à 19 centres de santé dans la zone de santé de Lubero. Merlin a par ailleurs assisté le Bureau central de la zone de santé (BCZS) dans la formation de 33 infirmières sur la réduction du risque de mortalité et la planification familiale. La même ONG a dépêché une équipe d’investigation pour évaluer le taux anormalement élevé du paludisme le long du Lac Edouard, dans la région du Graben. Les résultats seront communiqués la semaine prochaine.

·  Les populations des Territoire de Masisi et de Walikale sont toujours en proie à des exactions de divers ordres de la part des groupes armés. Des pillages, des travaux forcés ainsi que des extorsions des biens sont signalés. Les femmes qui fréquentent le marché de Sake sont obligées de laisser une partie de leurs produits champêtres aux militaires.

·  Le PAM a clôturé le 21 mars, les distributions de 52 tonnes de vivres au profit de 6 037 personnes déplacées du site de Kahe, et 92 tonnes pour 9 900 autres déplacés de Mongote à Kitchanga. L’agence onusienne a aussi fourni pendant la semaine écoulée,  82 tonnes de vivres à 21 écoles dans les localités de Kamango et Butuhe, dans le Territoire de Beni. Une autre distribution de 80 tonnes de vivres est en cours dans 13 écoles du Territoire de Lubero. Cette assistance vise à lutter contre la faim  et à encourager la fréquentation scolaire des enfants dans les zones touchées par les conflits armés à l’est de la RDC.

·  Dans le cadre de son programme de lutte contre la malnutrition, le  PAM fournit cette semaine 72 tonnes de vivres à 39 centres de nutrition thérapeutique et supplémentaires dans les Territoires de Beni et Lubero. Cette assistance vise principalement les enfants de moins de 5 ans, les femmes enceintes et allaitantes.

·  Le HCR a accompagné le rapatriement volontaire de 139 réfugiés rwandais du Nord-Kivu au Rwanda les 16 et 19 mars, ce qui porte le nombre de retours volontaires à 1 649 depuis le 1er janvier 2010. Pour les Provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, le nombre total de rwandais rapatriés depuis le début de l’année est de 2 217 personnes.

 

Province Orientale

 

·  Un total de 53 cas d’incidents de protection  ont été enregistrés dans le District du Haut-Uele, selon OXFAM Québec. L’essentiel de ces cas est survenu dans le Territoire de Dungu. Ces incidents vont du simple vol dans les champs des déplacés à Isiro par des éléments en uniforme et quelques autochtones jusqu’au pillage des champs de la population à Doruma, en passant par les tracasseries au niveau des barrières.

·  Le Commissaire de district adjoint de l’Ituri annonce l’instauration d’un corridor humanitaire sur l’axe Mokato – Ozoba – Aveba. Ce corridor devrait permettre aux populations bloquées dans la forêt de Mokato, au sud du Territoire d’Irumu, depuis décembre 2009 de rejoindre les zones sécurisées par les forces de l’ordre. Une première vague de 400 personnes est sortie le week-end dernier. On estime à quelque 5 000 le nombre de personnes se trouvant dans cette forêt.

 

Province du Sud-Kivu

 

·    Les affrontements en cours dans les hauts plateaux de Fizi et Itombwe continuent à provoquer des déplacements des populations. Quelque 200 familles en provenance du massif d’Itombwe sont arrivées à Fizi. Ces ménages sont sans assistance humanitaire. Une mission d’évaluation est envisagée. Des cas de vol de bétail, des produits de champ, et d’autres biens de la population par des groupes armés sont signalés.

·    Des hommes armés, désignés comme étant des éléments du Front démocratique pour la libération du Rwanda (FDLR), ont emporté des médicaments du centre de santé de Katobo entre les mois de janvier et février. Selon le médecin directeur, son centre éprouve par ailleurs d’énormes difficultés de fonctionnement suite au retrait de l’ONG Aide Médicale Internationale (AMI). Sur les 11 victimes de viol reçues au centre entre le 1er et le 17 mars, seules neuf ont pu bénéficier d’une prise en charge médicale correcte.

·    Une équipe de l’agence humanitaire des églises protestantes ECC MERU, revenant d’une mission dans le Territoire de Mwenga, est tombée le 20 mars dans une embuscade d’hommes armés à 5 km de Bukavu. Deux personnes ont été grièvement blessées par arme blanche. Des téléphones et autres biens ont été emportés par les assaillants. Des sources locales indiquent que ce genre d’incident est fréquent à cet endroit.

·    Le PAM a fourni pendant la semaine écoulée, environ 36 tonnes de vivres à 2 165 déplacés de Baraka  et 43 tonnes à 2 605 déplacés de Fizi pour une ration de 30 jours.

Les commentaires sont fermés.