Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

20/03/2010

La Monuc continue sa mission

 

La Monuc encore présente en République Démocratique du Congo

La Résolution 1906 du Conseil de Sécurité à sa 6253ème séance du 23 décembre a adoptée et décidée de proroger le déploiement de la Monuc jus qu’au 31 mai 2010, avec l’intention de le prolonger à douze mois, et autorise le maintien jus qu’à cette date d’effectifs pouvant atteindre 19.815 militaires, 760 observateurs militaires, 391 policiers et 1.050 membres d’unités de police constituées, et souligne qu’il compte envisager dans une résolution ultérieure de réexaminer et de modifier le mandat de la Mission et rester fermement résolu à contribuer à la stabilité à long terme de la République Démocratique du Congo.

Le Conseil de Sécurité qui agissait ainsi en conformité avec le Chapitre VII des Nations Unies a prié le Secrétaire Général de procéder à un examen stratégique de la situation en République Démocratique du Congo et des progrès réalisés par la MONUC dans l’exécution de sa tâche, compte tenu du cadre stratégique intégré pour la présence des Nations Unies dans le pays, dans le but d’affiner les objectifs existants, et de déterminer, en étroite coopération avec le Gouvernement de la République et les pats fournissant des effectifs militaires et e police à la Monuc, les modalités de la reconfiguration du mandat de la Mission, en particulier des tâches essentielles dont elle doit s’acquitter avant d’envisager un retrait progressif sans provoquer une résurgence de l’instabilité, compte tenu de l’intérêt que présente l’appui à long terme des Nations Unies à la consolidation de la paix dans le pays, et de lui présenter un rapport et des recommandations d’ici au 1er avril 2010.

Ainsi le Conseil de sécurité décide qu’à compter de la date d’adoption, le 23 décembre 2009, la Monuc, agissant en étroite collaboration avec le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, aura pour mandat ce qui suit dans cet ordre de priorité : assurer la protection des civils, du personnel humanitaire, et du personnel et des installations des Nations Unies, conformément aux alinéas a) à e) du paragraphe 3 de la résolution 1856 (2008), à l’alinéa c) du paragraphe 4 de la résolution 1856 (2008) et aux paragraphes 7 à 18 ci-après ; mener des activités élargies de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) des groupes arm »s congolais et de désarmement, démobilisation, rapatriement, réinstallation, réintégration (DDRRR) des groupes armés étrangers, conformément aux paragraphes 19 à 28 ci-après et aux alinéas n) à p) du paragraphe 3 de la résolution 1856 (2008)

 

Le Scribe

15:17 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.